Astuces pour bien vivre avec son chat


Protection pour radiateurs


©Abystyle's Abyssin (avec radiateur protégé)
©Abystyle's Abyssin (avec radiateur protégé)

Système D pour radiateur et griffes de chats :

 

Il m’est arrivé à deux reprises d’avoir un abyssin qui s’était coincé la griffe dans un de nos radiateurs. Quand cela arrive c’est assez spectaculaire. Le chat émet un cri puissant, qui ne laisse aucun doute quant à sa peur et à sa douleur. L’aider est une opération périlleuse et non sans risque car devant tant de douleur et de peur, le chat est prêt à s’agripper à n’importe quoi/qui pour s’ôter de ce mauvais pas.

 

Armés d’une couverture, nous avons par deux reprises, réussi à les libérer, sans qu’ils ne se soient démis aucun membres, ni arracher de tendons ou autres blessures  nécessitant une opération en urgence. C’est là que l'on intervient pour vous donner notre solution  :-)

 

Lire la suite 0 commentaires

Le Pouvoir de la catification


Deux minous qui vivent maintenant en harmonie : Lórien de Cadicha (à gauche) et Maïkan de la Magie des Licornes (à droite)
Deux minous qui vivent maintenant en harmonie : Lórien de Cadicha (à gauche) et Maïkan de la Magie des Licornes (à droite)

Dans un article du 15 novembre 2020, Brigitte Routier de la chatterie des plateaux de Batéké nous parlait de l’importance d’un environnement riche et stimulant pour le bien-être de nos chats. L’aménagement de son intérieur pour les chats a un nom spécifique en anglais : la catification. En m’appuyant sur mon expérience personnelle et mes lectures, je vais tenter de mettre ici en lumière l’incroyable impact qu’elle peut avoir sur la relation de votre chat avec tous les autres habitants de votre foyer.

 

Répondre aux besoins primaires de son chat

Le principal objectif de la catification est de permettre à son chat d’exprimer librement sa nature, pour in fine être bien dans ses patounes, équilibré psychologiquement et en bonne santé. Pour bien déterminer ses besoins, listons quelques-unes de ses caractéristiques essentielles.

 

Lire la suite 1 commentaires