Savana de Prométhée - 18 juin 2001 / 17 juin 2019

Savana était mon premier chat de race, mon premier "bébé". Pas pucée mais tatouée, car en 2001, la microship n'existait pas encore. Payée en francs ! La vie de Savana, c'est un sacré bout d'histoire en sa compagnie.

 

Née le 18 juin 2001, elle a vu arriver une petite maine coon en 2002, Thémys, avec laquelle elle n'a pas été très accueillante alors qu'elle était si douce et gentille avec nous.  Puis un petit bipède en 2003, auquel elle n'a pas vraiment prêté attention. 

Notre coonette est décédée en 2010 puis son copain Harold, début 2011. Si le départ de Thémys l'a rendue plutôt joyeuse car elle n'appréciait que très peu de me partager avec sa copine, celle d'Harold l'a plongée dans la déprime à tel point qu'un traitement lui a été nécessaire.

 

Elle a ensuite vu arriver puis a enterré de nombreux chats, elle la robuste, elle sans jamais le moindre souci de santé, et qui ne connaissait le véto que pour sa visite annuelle.

 

Elle était douce, câline voire collante voire gluante, surnommée la glue, en permanence sur nos genoux

Elle était la seule à venir voir les copains de mon fils pourtant turbulents quand ils avaient entre 3 et 12 ans. Elle était leur chouchoute, toujours sur leurs genoux, toujours à ronronner. Elle était aussi la préférée de l'ensemble de nos invités. Systématiquement présente, elle attirait leur attention. Elle montrait à nos amis combien ils étaient importants en leur témoignant de sa bienveillance affectueuse.

 

En décembre 2017, elle a dû être énucléée de l'œil droit, elle s'est adaptée ultra rapidement, s'est comportée comme si rien ne lui arrivait. Le 24 décembre, nous étions aux urgences car son œil avait fait un abcès après l'énucléation. Elle se promenait dans le salon l'air de rien ! Elle est devenue mon "chat-pirate".

 

En décembre 2018, j'ai perdu l'un de ses copains de la pif à l'âge de 5 ans et demi, puis en janvier, son autre copain, 2 ans et demi, d'une anémie hémolytique suite à une injection d'un antibiotique. Elle était mon dernier chat. J'ai perdu 3 chats en 6 mois. 

 

Elle est alors devenue mon "chat zombie" : elle a combattu comme une guerrière un cancer du duodénum. Elle a dépassé toutes les prévisions. Elle ne s'écoutait pas, elle savait prendre son bonheur dans chaque moment du quotidien, elle savait se nourrir des éléments que chaque journée lui offrait pour trouver la force et l'envie de vivre, encore et encore. Câline jusqu'au dernier jour. Sur mes genoux jusqu'au dernier moment. Ronronnante jusqu'à la dernière semaine.

 

On l'a endormie dans mes bras chez le vétérinaire. 18 ans partagés, tellement de souvenirs, tellement de batailles, de pertes, de câlins, de ronrons... c'est dur dur de refermer la page.

 

Repose en paix, ma douce et patiente Savana, retrouve Harold de l'autre côté de l'arc-en-ciel.

 

© Emma Ménébrode - Blog

Écrire commentaire

Commentaires: 0