Cat's room


Dans cet espace, la parole est laissée à nos adhérents. Qui sont-ils ?

Des personnes (propriétaires, éleveurs ou anciens éleveurs) qui partagent ou ont partagé leur quotidien avec un ou plusieurs chats Somali et/ ou Abyssin.


Diwan et Jaea le duo Som-Aby de Sophie Q.


"DOUX, CHAUD, FLUIDE, c’est le chat...

Le somali et l’abyssin, qu’ont-ils de plus, qu’ont-ils de moins ?

 

Le somali que j’ai rencontré, c’est la bonté faite chat. Ce regard croisé un jour sur un Salon, retrouvé ensuite chez son éleveuse (chatterie de la Cornaline), chez qui j’ai passé le temps nécessaire pour voir Diwan (Black beauty*Bacci love) dans son élément.

 

Chat-écureuil, chat-chien, curieux de tout, adepte du contact front à front qui se prolonge, c’est lui.

 

Côté couleur, si la flamboyance du lièvre est évidente, la subtilité du fawn/faon est méconnue, surtout mâtinée de silver. Autant dire beige-rosé à croquer.

 

Une belle robe douce comme ça, c’est sûr, ça s’entretient, si l’on veut avoir un peu moins de poils partout dans la maison. Avec plaisir, car il aime se laisser brosser doucement.

 

Le voilà en ce moment-même à quinze centimètres du stylo qui court sur cette page.

Lire la suite 1 commentaires

Léa P. nous présente son Somali "Lou" :-)


" Voici mon petit témoignage (enfin long) sur ma rencontre du somali et mon somsom 1er et unique du nom : Lou-Arn de la Rivaleraie (Gaelys*Hazael) :

Je me retrouve à taper d'une main car Lou, mon petit renard croisé écureuil dort sur mes genoux, la tête et les pattes sur mon avant-bras, pour dire comme il est mal installé.

 

Le somali, je l'ai découvert il y a presque 3ans maintenant, tout à fait par hasard.

 

A cette époque, je commençais tout juste à être indépendante. Aucune urgence pour quitter le cocon familiale mais une chose était certaine : je n'aménagerais pas seule ! Plutôt gros chiens que chats, je savais que ça ne serait pas possible : pas assez de place, pas assez de temps, pas assez 'espace verts bref inimaginable. Les poissons ? bof. Les oiseaux ? carrément pas.  Les reptiles ? brrr. Un chat ? pourquoi pas !

 

Commence alors une longue réflexion, car ça ne s'accueille pas n'importe comment, surtout en appartement que l'on a pas encore (tiens, Lou a compris que je parlais de lui et m'a laissé ma 2ème main).

 

Je me suis donc mis en tête de me documenter tout en sachant que je prendrai un chat de race (expertise de l'éleveur, échanges possibles, ...). Très vite je me suis décidée pour le Maine Coon : c'est le plus grand chat (on se rapproche des dimensions du chien), calme, proche de l'homme un peu "chat-chien" parfait ! Mais en me documentant sur le monde du chat de race je tombe sur une image et un nom qui m'attire : somali, le chat écureuil.

 

 

Lire la suite 0 commentaires